De la démocratie en Amérique Tome I

Description

Niveau de lecture : Accessible à un public motivé dès l’année de terminale.
Résumé du livre :

Le premier tome de De la démocratie en Amérique, publié en 1835, est composé de deux parties. La première est un exposé sur les institutions et les lois aux Etats-Unis: elle a beaucoup vieilli en raison du renforcement du pouvoir fédéral après la guerre de Sécession et, surtout, après la crise des années 30. La deuxième partie s’attache à montrer comment « le peuple gouverne » et le rôle des moeurs (« l’état moral et intellectuel d’un peuple ») dans le maintien de la démocratie en Amérique. Le deuxième tome, publié en 1840, expose les conséquences de l’égalité des conditions dans les sociétés démocratiques.

Commentaire critique :

Tocqueville, qui avait des origines aristocratiques, se définissait comme monarchiste et libéral. Son voyage d’études aux Etats-Unis en 1831-1832, dont le motif officiel est d’analyser le système pénitentiaire américain, est à l’origine de cet ouvrage. Il y recherche en réalité une image de la démocratie, une sorte d’idéal-type.

La démocratie est d’abord un régime politique fondé sur des institutions, mais pour Tocqueville, c’est plus que cela: c’est un état social où il existe une égalité des conditions et un sentiment subjectif, « la passion pour l’égalité ». En Amérique, la souveraineté du peuple, qui s’appuie sur le principe majoritaire, est indissociablement liée à la démocratie sociale: les hommes y sont libres et égaux.

L’égalité des droits politiques, le pluralisme des opinions et le vote universel sont caractéristiques du mode de pouvoir dans une démocratie. L’égalité des droits civils a des conséquences sociales. Ainsi, l’absence de droit d’aînesse et un partage égalitaire des successions modifient les comportements et les opinions de manière durable: comme chacun est propriétaire, le pouvoir lié à la terre est disséminé et chacun prend conscience de la nécessité de maintenir le droit de propriété pour garder son bien et sa liberté d’agir (doctrine « de l’intérêt bien entendu » ou de « l’amour éclairé d’eux-mêmes »). Les droits accordés aux individus dans les sociétés démocratiques exercent donc une fonction de socialisation, de transmission de valeurs, de normes et de pratiques. Par ce biais, les individus sont incités au respect des lois qui sont garanties aux Etats-Unis par la participation politique des citoyens. L’existence des jurys au pénal et au civil, ainsi que le « self-government » au niveau de la commune à travers des associations favorisent l’acquisition d’un « savoir-gouverner » et le désir de maintenir les libertés.

Cette égalité des droits se traduit par une égalité des conditions: cela ne signifie pas la fin des inégalités puisqu’il continue d’y avoir des maîtres (des patrons) et des salariés, mais la mobilité sociale devient possible. Les inégalités ne sont pas inscrites dans des statuts comme c’est le cas dans les sociétés aristocratiques. C’est en vertu du contrat de travail (un accord entre égaux qui induit la subordination du salarié) que cette situation est acceptée. L’égalité proclamée en droit favorise l’égalité de considération qui imprègne peu à peu les esprits. Ce sentiment d’être égal et celui « de l’envie » favorisent les revendications salariales. La « passion pour l’égalité » conduit à une réduction des inégalités.

Dans les années 60, Robert Nisbet et Raymond Aron ont contribué à faire entrer Alexis de Tocqueville parmi les auteurs classiques étudiés en sociologie. Comme Max Weber, Tocqueville a cherché à dégager les caractéristiques des nouvelles sociétés démocratiques et leur avenir, en recourant à une méthode comparatiste. Si, depuis les années 60, Tocqueville a été « retrouvé », selon le mot d’Aron, c’est parce que les problèmes « tocquevilliens » sont encore au centre des débats politiques contemporains.

 

Télécharger librement l’ouvrage De la démocratie en Amérique Tome I partie 1

 

 Source Alternatives économiques

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “De la démocratie en Amérique Tome I”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pensez à télécharger gratuitement les ouvrages que Madissertation vous propose dans la bibliothèque et boutique en haut de notre page d'accueil...! Ignorer